Réservé aux abonnés

Durant la crise, l’épicerie en ligne neuchâteloise Label Bleu a cartonné

L’épicerie en ligne Label Bleu, basée à Neuchâtel, a connu une forte augmentation de la demande durant le semi-confinement. L’association Rage de vert a aussi connu un succès plus important. Était-ce éphémère ou est-ce que cela présage un changement des habitudes de consommation après la crise du coronavirus?
21 juin 2020, 09:00 / Màj. le 24 juin 2020 à 11:24
Michaël Dusong, fondateur de Label bleu, photographié dans le hangar de préparation des commandes à Marin.

Michaël Dusong, le fondateur de Label Bleu, n’a pas chômé durant le semi-confinement. Avec toute son équipe, ils se sont démenés pour répondre à une demande qui a explosé dès le début du mois de mars. Basée dans le canton de Neuchâtel, l’épicerie en ligne a dû doubler ses effectifs – de 30 à 60 personnes – pour tenir le choc et livrer les paniers réservés dans toute la Suisse romande.

«C’était la folie, les commandes étaie...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois