La HEP-Bejune n’exigera finalement pas le pass sanitaire

La haute école ne demandera finalement pas le certificat Covid pour les cours en présentiel. L’institution voulait l’exiger pour tous ses élèves à partir du 25 octobre.
18 oct. 2021, 18:03
/ Màj. le 21 oct. 2021 à 11:36
Locaux de la Haute Ecole Pedagogique Berne Jura Neuchatel, HEP Bejune    La Chaux-de-Fonds, le 29 juin 2015  Photo: Christian Galley

Les étudiants de la HEP-Bejune n’auront finalement pas besoin de présenter un certificat Covid pour venir en cours. Selon une information délivrée par nos confrères de RTN, le rectorat de l’institution est revenu sur sa décision, qui devait entrer en vigueur le 25 octobre prochain, après avoir consulté le personnel et entendu la voix des étudiants.

Ce revirement de situation s’explique par «une porte laissée ouverte» par le Conseil fédéral à la mi-septembre. Le gouvernement demandait, pour les hautes écoles, le recours au pass sanitaire ou une jauge aux deux tiers des capacités des locaux, avec port du masque obligatoire.

Une situation différente des universités

Avec leurs «effectifs plus modestes» que les universités, les hautes écoles peuvent répartir plus facilement les élèves à l’intérieur des salles, selon le recteur de la HEP-Bejune Maxime Zuber au micro de RTN.

Autre fait qui aurait pesé dans la balance: la non-recrudescence des cas Covid malgré l’absence de pass sanitaire durant les premières semaines de cours.

Dans l’ensemble, les étudiants semblent plutôt satisfaits de la décision du rectorat. Ce dernier n’exclut toutefois pas de devoir recourir à l’obligation du pass Covid sans préavis et sans payer les tests, si la situation venait à s’aggraver ou que le port du masque n’était pas respecté.


par Victoria Javet