Réservé aux abonnés

Les Verrières comme vous ne l’avez jamais vue

«Ce village, le plus proche de Paris si le TGV s’y arrêtait, fait frontière avec son homonyme hexagonal», résume l’humoriste Christophe Bugnon. Découvrez notre portrait interactif décalé de la commune des Verrières, l’une des 31 du canton de Neuchâtel.
21 mai 2020, 13:43 / Màj. le 16 juin 2020 à 19:30
Congres du Parti socialiste neuchatelois PSN. Ici Silvia Locatelli qui a demissionne de la presidence  Bevaix, 7 mars 2015, photo Marchon

D’où provient son nom? D’une ancienne verrerie? De hauts-fourneaux, les ferrières? Ou des vernaies, ces plantations de saules? Pourquoi le village a-t-il perdu les deux tiers de ces habitants en un siècle et demi? Pourquoi ces étoiles bleues sur les armoiries?

A lire aussi : Le Val-de-Travers, une terre à laquelle on s’attache

A lire aussi: Les communes neuchâteloises comme vous ne les avez jamais vues

Pour découvrir les réponses à ces questions et bien d’autres informations sur la com...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois