Réservé aux abonnés

Neuchâtel: le smartphone est l’ennemi méconnu du climat

La planète est au pied du mur, mais il n’est pas trop tard pour limiter la casse. La glaciologue Célia Sapart est venue parler de réchauffement climatique mardi à Neuchâtel. La Vallonnière est la marraine de la cinquième édition de la Semaine du développement durable organisée au CPLN.
27 nov. 2019, 17:08 / Màj. le 28 nov. 2019 à 12:33
Célia Sapart lors de son exposé au CPLN.

Selon vous, qu’est-ce qui émet le plus de gaz à effet de serre en une année: un aller-retour Paris-New York en avion? Un aller-retour quotidien en voiture entre Neuchâtel et Le Locle? Manger tous les jours au fast-food? Passer deux heures par jour sur son smartphone connecté à internet?

La réponse peut surprendre, mais c’est bien l’utilisation du smartphone qui occasionne deux fois et demi plus d’émissions de gaz à effet de serre que les autres exemples cités.

950 élèves inscri...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois