L'armée peut-être appelée à l'aide dans les gorges de Perrefitte

02 août 2015, 18:44
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

Dix jours après les inondations qui ont mis à mal une partie de la Prévôté, l'heure est au bilan. A Perrefitte, les autorités étudient plusieurs pistes. Dont celle d'appeler l'armée à l'aide pour évacuer les quantités de boue. /réd