28.05.2016, 19:11

Exit: seules les personnes capables de discernement peuvent bénéficier de l'aide au suicide en Suisse alémanique

chargement
Exit Suisse romande a refusé la proposition d'un de ses membres.

 28.05.2016, 19:11 Exit: seules les personnes capables de discernement peuvent bénéficier de l'aide au suicide en Suisse alémanique

EXIT En Suisse alémanique, Exit a rejeté la proposition d'un de ses membres, qui visait a aider les personnes incapables de discernement. Selon la loi, la patient doit de lui-même boire la potion létale, ce qui implique qu'il doit être capable de discernement.

Qui veut avoir recours à Exit doit être capable de discernement. L'assemblée générale d'Exit Suisse alémanique et Tessin, réunie samedi à Zurich, a rejeté une demande visant à étendre les prestations de l'organisation aux personnes incapables de discernement.

Cette proposition d'un membre a été rejetée à une large majorité, a indiqué Exit dans un communiqué. Le comité directeur recommandait son rejet.

La loi prescrit que c'est le patient désireux de mettre fin à ses jours lui-même qui doit boire la potion létale ou ouvrir le robinet de la transfusion. Il doit donc être capable de discernement. Toute personne qui le ferait à sa place se rend punissable, même en cas d'accord écrit ou acte notarié préalable.

Exit Suisse alémanique et Tessin compte quelque 100'000 membres, en hausse de 30'000 depuis 2013. Le comité avec à sa tête l'avocate bâloise Saskia Frei a été reconduit pour trois ans.

ATS

À lire aussi...

Aide au suicideExit Suisse alémanique: le nombre de suicides assistés explose, tendance identique en RomandieExit Suisse alémanique: le nombre de suicides assistés explose, tendance identique en Romandie

Top