11.10.2013, 09:50  

Biodiversité: les espèces menacées de retour en Europe

chargement
La Suisse compte à nouveau 1600 castors.

environnement - Un rapport publié la semaine dernière à Londres révèle le retour de certaines menacées en Europe et en Suisse. Ces progrès est dû aux mesures de protection ainsi qu'aux restrictions de chasse.

Les efforts de protection de la nature ont selon un rapport conduit au retour de certaines espèces menacées en Europe, et en Suisse également. Il n'en reste pas moins que pour celles dont l'espace vital se réduit, la situation reste critique.

Selon ce rapport publié la semaine dernière à Londres par la London Zoological Society, BirdLife International et le "European Bird Census Council", ces progrès sont dus aux mesures de protection ainsi qu'aux restrictions de chasse.

Ainsi, la Suisse compte à nouveau 1600 castors, 300 lynx, 198 couples de cigognes, 9 de gypaètes barbus et même 13'000 bouquetins, toutes des espèces qui avaient disparu il y a 50 à 100 ans et ont été réintroduites. Six petits gypaètes barbus ont été recensés durant la saison 2013 en Suisse et 16 dans l'arc alpin. Le faucon pèlerin, dont un seul couple subsistait en 1970 à cause des pesticides, en compte aujourd'hui environ 300.

Il n'en reste pas moins que de nombreuses espèces sont en danger et que l'on se trouve dans un contexte de déclin, note le rapport. Werner Müller, de BirdLife Suisse, relativise également: l'étude ne porte que sur 40 espèces des grands mammifères et oiseaux. Seules deux des 78 espèces inscrites sur la liste rouge en Suisse y figurent, a-t-il indiqué à l'ats.

"Les 97% restants ont besoin de mesures renforcées et complexes pour préserver leur espace vital, notamment dans les zones cultivées", poursuit M. Müller. Protection et restrictions de chasse ne suffisent pas. Il manque selon lui en Suisse une véritable infrastructure écologique avec des zones protégées reliées entre elles.

Le Conseil fédéral a adopté en 2012 une stratégie biodiversité. L'Office fédéral de l'environnement doit élaborer un plan d'action d'ici 2014.


Top