03.02.2017, 00:01  

Le NUC prêt à attaquer une nouvelle série

Abonnés
chargement
La passeuse Madison Bugg  et le NUC savent comment battre Köniz.

 03.02.2017, 00:01   Le NUC prêt à attaquer une nouvelle série

VOLLEYBALL - Les Neuchâteloises joueront cinq matches en dix jours. Début ce soir à Köniz.

Pas de répit pour les braves. Encore engagé sur trois fronts (championnat, Challenge Cup et Coupe de Suisse), le NUC repart dès ce soir à 19h30 pour une nouvelle série de matches extrêmement rapprochés.

On commence par un déplacement à Köniz, suivi dimanche par le derby face à VFM à la Riveraine (17h30), puis par les déplacements à Chypre pour...

Pas de répit pour les braves. Encore engagé sur trois fronts (championnat, Challenge Cup et Coupe de Suisse), le NUC repart dès ce soir à 19h30 pour une nouvelle série de matches extrêmement rapprochés.

On commence par un déplacement à Köniz, suivi dimanche par le derby face à VFM à la Riveraine (17h30), puis par les déplacements à Chypre pour affronter Limassol en Challenge Cup (jeudi), à Cheseaux en LNA (samedi 11) et à Zurich face à Volero en demi-finale de la Coupe de Suisse (dimanche 12).

«Lorsqu’on doit faire face à autant d’échéances aussi rapprochées, il n’y a qu’une seule attitude à adopter: se concentrer sur un match après l’autre. Ce n’est pas le moment d’établir des priorités», assure Silvan Zindel.

Ce d’autant que «tout le monde va bien, est fit et motivé», reprend le coach. Alors, avant de songer à prendre sa revanche sur Franches-Montagnes après deux défaites au tie-break, le NUC n’envisage nullement d’égarer des points à Köniz.

Les Bernoises – sixièmes au classement, à treize longueurs des Neuchâtelois – ont déjà subi deux fois la loi de leurs adversaires du soir: 3-1 à la Sporthalle Weissenstein le 29 octobre et 3-0 à la Riveraine le 20 décembre. «Nous savons que jouer à Köniz n’est jamais facile, mais, après deux défaites en championnat (3-2 face à VFM, 3-0 contre Guin), nous voulons renouer avec la victoire. Et prouver que le vrai NUC est celui qui a dominé Schaffhouse en quart de finale de la Coupe de Suisse dimanche», affirme Silvan Zindel.

Aussi parce que le NUC veut s’accrocher à son troisième rang, menacé par Guin (qui suit à un point mais avec un match de moins) et VFM (-4 mais un match de moins également). «La différence ne se fera pas uniquement lors des rencontres directes. C’est pour cela qu’il ne faut pas effectuer de faux pas ailleurs», précise Silvan Zindel.

Le coach voit dans la bataille d’engagements une des clés de la rencontre: «Les Bernoises peuvent avoir des problèmes à la réception. En revanche, elles servent très bien.» esa


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top