26.04.2012, 00:01  

Le NUC II a grillé son dernier joker

Abonnés
chargement
Anabela Sataric et Laetitia Portmann ne sont pas parvenues à juguler la puissance genevoise. 
ERIC LAFARGUE

 26.04.2012, 00:01   Le NUC II a grillé son dernier joker

Par GENEVE GUILLAUME CLAUDE

VOLLEYBALL - Ultime chance de promotion en LNB dès demain.

Dans le match retour du barrage de promotion-relégation, le NUC II n'a pas fait le poids face à Genève. Amputées de deux joueuses importantes - Mélanie Rossier et Carole Troesch - les filles du NUC ne sont pas parvenues à inverser la tendance du premier affrontement et se sont à nouveau inclinées 3-0.

Face aux smashes de l'Américaine...

Dans le match retour du barrage de promotion-relégation, le NUC II n'a pas fait le poids face à Genève. Amputées de deux joueuses importantes - Mélanie Rossier et Carole Troesch - les filles du NUC ne sont pas parvenues à inverser la tendance du premier affrontement et se sont à nouveau inclinées 3-0.

Face aux smashes de l'Américaine Lindzy Kearney et à l'excellent service de Marion Vaucher, les Neuchâteloises n'ont pas trouvé les réponses et ont laissé rapidement les Genevoises prendre le contrôle de la partie.

Les joueuses de Marjorie Veilleux ont aussi semblé manquer de combativité et de constance dans leur jeu.

"Même s'il est vrai que la préparation n'a pas été optimale, notamment à cause de la coupure des vacances, il n'y a pas de raison pour ne pas se battre sur le terrain!" , pestait la coach à l'issue de la rencontre.

Avant d'ajouter: "Si on avait eu notre équipe au complet, Genève est une formation qu'on aurait pu battre. L'écart entre la LNB et la 1re ligue n'était pas si grand. C'est clair qu'elles évoluent à un plus haut niveau que nous tous les matches de championnat, mais j'aurais vraiment souhaité avoir toutes mes joueuses pour offrir une vraie opposition."

Anabela Sataric, meilleure joueuse neuchâteloise de la soirée, pointait quant à elle le manque de stabilité pour expliquer ce second revers d'affilée.

"On a fait quelques belles choses mais très souvent on se tirait dans le pied juste après avec des mauvais choix et ça ne marchait plus. L'absence de Mélanie Rossier nous a fait aussi beaucoup de mal. Lorsqu'elle est sur le terrain, nous savons que nous pouvons nous reposer sur elle. Ce soir, on était un peu perdues à cause de ça je pense."

Les filles du NUC vont désormais affronter Jona, battu par les Bâloises de Therwil (0-3 3-2). Premier match demain (20h30) au Mail, retour samedi 5 mai en terre saint-galloise pour tenter le dernier assaut à la LNB.

GENEVE-VOLLEY - NUC II 3-0 (25-12 25-17 25-16)

Henri-Dunant: 120 spectateurs

Arbitres: Reyes et Huguet

Genève: Scarff, Müller, Vaucher, Kearney, Beyer, Minsili Avebe; Dronsart (libero); Marti; Gatignon; Simonet; Barteckova.

NUC II: Oppliger, V. Rossier, Portmann, Fragniere, Gossweiller, Volpato; Schreyer (libero); Sataric; Challandes.

Notes: NUC II sans M. Rossier et Troesch (blessées à la cheville). Durée du match: 51' (15' 18' 18')


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top