07.02.2017, 00:01  

Plusieurs Suisses en évidence

Abonnés
chargement
Nicole Büchler s’est qualifiée pour les championnats du monde  de Londres, du 4 au 13 août.

 07.02.2017, 00:01   Plusieurs Suisses en évidence

ATHLÉTISME - Week-end globalement brillant pour les Helvètes.

Lea Sprunger, meilleure performance mondiale de l’année sur 400 m en 51’’46, n’a pas été la seule à mettre l’athlétisme suisse en évidence.

A Clermont-Ferrand, dans le plus grand meeting du monde de saut à la perche, Nicole Büchler (LC Zurich) s’est qualifiée pour les championnats du monde de Londres en se classant 3e avec 4m61, alors...

Lea Sprunger, meilleure performance mondiale de l’année sur 400 m en 51’’46, n’a pas été la seule à mettre l’athlétisme suisse en évidence.

A Clermont-Ferrand, dans le plus grand meeting du monde de saut à la perche, Nicole Büchler (LC Zurich) s’est qualifiée pour les championnats du monde de Londres en se classant 3e avec 4m61, alors qu’à 20 ans, Angelica Moser (LC Zurich) a pris le 5e rang avec 4m36.

A Macolin, déjà qualifiés pour les championnats d’Europe en salle de Belgrade, Pascal Mancini (FSG Estavayer) et Ajla Del Ponte (Virtus Locarno) ont abaissé leurs références sur 60 m avec respectivement 6’’65 et 7’’38. Dans le sillage de Lea Sprunger sur 400 m, avec 53’’60, Sarah Atcho (Lausanne-Sport) fait naître l’espoir de voir une équipe féminine de 4x400 m dans les grandes réunions internationales.

Progression aussi chez les quelques athlètes neuchâtelois engagés à Macolin. Kilian Lacreuse (Olympic) a remporté la finale C du 60 m en 7’’35 après avoir couvert le 200 m en 23’’48. Anaïs Bolay (Olympic) 3e de sa série de 60 m abaissait sa performance de saison à 8’’16. Au jet du poids de 4 kg en M16, Raphaël Hostettler (Olympic) se classait deuxième avec une nouvelle progression à 12m21. rja


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top