27.12.2016, 00:01  

Année riche en succès pour les Suisses

Abonnés
chargement
1/4  

 27.12.2016, 00:01   Année riche en succès pour les Suisses

ATHLÉTISME - Les Européens d’Amsterdam et les JO de Rio ont marqué 2016. Bilan neuchâtelois en régression.

A l’heure du bilan annuel, la saison 2016 a été particulièrement riche en succès pour l’athlétisme suisse. Les championnats d’Europe d’Amsterdam en juillet puis les Jeux de Rio un mois plus tard ont procuré de nombreuses satisfactions.

Des joutes hollandaises, on se souviendra notamment du sacre d’Abraham Tadesse (LC Uster) dans le semi-marathon et de la victoire par équipes...

A l’heure du bilan annuel, la saison 2016 a été particulièrement riche en succès pour l’athlétisme suisse. Les championnats d’Europe d’Amsterdam en juillet puis les Jeux de Rio un mois plus tard ont procuré de nombreuses satisfactions.

Des joutes hollandaises, on se souviendra notamment du sacre d’Abraham Tadesse (LC Uster) dans le semi-marathon et de la victoire par équipes avec le remarquable comportement du Genevois Julien Lyon (Stade-Genève) et du Bernois Adrian Lehmann (LV Langenthal). On retiendra également les médailles de bronze de Mujinga Kambundji (ST Berne) sur 100 m, de Lea Sprunger (Cova) sur 400 m haies et de Kariem Hussein (LC Zurich) sur la même épreuve. A ceci s’ajoutent des places de finalistes.

Des JO brésiliens, on relèvera surtout l’excellent comportement de la Seelandaise Nicole Buchler (LC Zurich), 6e du saut à la perche après avoir été 4e des Mondiaux en salle en mars aux Etats-Unis. Pour la dernière course de sa carrière, la Valaisanne Clélia Rard-Reuse (CABV Martigny) a réalisé une magnifique performance, se classant 5e de sa demi-finale du 100 m haies. En revanche, les absence de Kariem Hussein (LC Zurich) et de Lea Sprunger des finales du 400 m haies constituent les plus grands regrets de la délégation helvétique.

Une relève prometteuse

Des prestations prometteuses ont été enregistrées dans les championnats internationaux M18 avec Delia Sclabas (Gerbersport/Belgique), championne d’Europe sur 1500 m et 3000 m, et avec Angelica Moser (LC Zurich), championne du monde M20 et qualifiée aux JO 2016. Quant à Yasmin Giger (Amsriswil-Athletic), médaillée d’argent du 400 m haies aux Européens M18, elle semble en mesure d’assurer la relève suisse dans cette discipline. Promis à de remarquables performances internationales en cross, sur 5000 m et 10 000 m, le Genevois Julien Wanders fait partie des grands espoirs de l’athlétisme.

Un vent d’optimisme souffle sur les relais 4 x 100 m. avec le retour de Mujinga Kambundji chez les dames et du Bâlois Alex Wilson chez les hommes. En se focalisant sur les performances internationales individuelles, l’équipe de Suisse mixte se retrouvera en difficultés dans les lancers et les sauts – à l’exception la perche dames – en Coupe d’Europe des nations.

Neuchâtelois en retrait

Cette année encore, le bilan neuchâtelois est en régression et en peine de visibilité sur le plan national. Robin Santoli et Yann Moulinier (CEP Cortaillod), les régionaux les plus en vue aux championnats de Suisse, se sont tournés vers le bob avec des perspectives olympiques dans le team de Beat Hefti. Des sauteurs en hauteur de niveau national, à l’image de Gabriel Surdez (FSG Le Locle), d’Antoine Anghern (FSG Bevaix) et de Daryl Junod (FSG Geneveys-sur-Coffrane) n’apparaissent plus dans le bilan de saison.

Enfin, un bon travail de formation technique a été effectué à la FSG Le Locle. En signe d’espoir, quelques jeunes coureurs de l’Olympic se sont hissés en finales des championnats de Suisse jeunesse. Au CEP Cortaillod, seul Allan Bonjour s’est affiché au niveau national avec les trois spécialistes du marteau (Robin Santoli, Yann Moulinier et Alexandre Gurba).

Reste plus que jamais dans le canton de Neuchâtel à mettre l’accent sur une formation méthodique dans toutes les disciplines, tout en s’efforçant de prolonger l’activité de ses athlètes jusqu’en élite. réd


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top