21.06.2016, 18:35  

Une coopérative solaire verra le jour à Neuchâtel

chargement
Quelques 1'000 mètres carrés de panneaux photovoltaïques seront installés sur le toit de l'école de la Coudre à Neuchâtel.

 21.06.2016, 18:35   Une coopérative solaire verra le jour à Neuchâtel

Energie - Produire sa propre énergie solaire. C'est ce que propose la première coopérative solaire du canton, la CoopSol, aux habitants de Neuchâtel et environs, grâce aux 1'000 m2 de panneaux photovoltaïques installés sur le toit de l'école du Crêt-du-Chêne à la Coudre. Explications.

C'est une première en terre neuchâteloise. Dès cet automne, tous les locataires ou copropriétaires de la région pourront produire leur propre électricité solaire grâce aux 1'000 m2 de panneaux photovoltaïques installés sur le toit de l'école du Crêt-du-Chêne à la Coudre par la première coopérative solaire du canton, la CoopSol.

La Ville met gratuitement à disposition le bâtiment dont elle est propriétaire, pour une durée de 25 ans. La coopérative financera et exploitera l’infrastructure photovoltaïque avec le soutien technique de Viteos, qui se chargera de la construction et de la gestion de l'installation solaire.

L’électricité produite sera absorbée en grande part pour les besoins du collège et le solde sera réinjecté dans le réseau de Viteos, qui rachètera l’électricité à la coopérative pour un montant garanti pendant un quart de siècle.

Démarche citoyenne écologique

"Avec le produit de la vente d’énergie, en fonction du résultat annuel, la coopérative remboursera chaque année à ses membres une partie de leur investissement de départ, avec un modeste intérêt. Ainsi, au bout d’environ 25 ans, chaque coopérant aura récupéré la totalité son investissement, et aura, par sa participation, contribué dans sa ville à une production d’énergie renouvelable et écologique pendant 25 ans", estime la Ville de Neuchâtel dans un communiqué diffusé ce mardi.

Et de souligner: "L'objectif commun est de promouvoir les énergies renouvelables et de s’engager dans une démarche citoyenne écologique."

Les travaux de l’installation solaire devraient être réalisés pendant les vacances d’automne. La CoopSol lance dès aujourd’hui un appel à souscription à l'ensemble de la population, résidant en ville ou ailleurs dans la région.

Davantage à lire dans nos éditions payantes de demain mercredi.

COMMUNIQUÉ

Top