11.02.2017, 00:01  

Moins de présence aux petites heures

Abonnés
chargement
Depuis le 6 février, l’office postal de la rue de l’Ecluse ouvre à 8h30 en semaine.

NEUCHÂTEL - Alors qu’elle réfléchit au devenir de quatre offices de quartier, La Poste a pris l’option de retarder l’ouverture des guichets rue de l’Ecluse. La faible fréquentation en est la raison.

La décision n’a fait l’objet d’aucune annonce ni, apparemment, de consultation. La Poste a simplement placardé un avis à la porte de son office de la rue de l’Ecluse, à Neuchâtel, pour indiquer que, «à compter du lundi 6 février, nos guichets seront à votre disposition selon l’horaire suivant». Suit en dessous le nouvel horaire, qui ne fait aucune...

La décision n’a fait l’objet d’aucune annonce ni, apparemment, de consultation. La Poste a simplement placardé un avis à la porte de son office de la rue de l’Ecluse, à Neuchâtel, pour indiquer que, «à compter du lundi 6 février, nos guichets seront à votre disposition selon l’horaire suivant». Suit en dessous le nouvel horaire, qui ne fait aucune allusion au fait que l’office n’ouvre plus à 7h30 en semaine, mais à 8h30, du lundi au vendredi; les heures d’ouverture du samedi ne sont pas affectées par cette adaptation.

Analyse des flux

«Nous avons reçu un courrier nous informant de cette décision. Mais à titre d’information uniquement», indique le conseiller communal Olivier Arni. «Nous, on ne nous avise pas. Nous ne sommes pas ciblés comme partenaires», relève Olivier Forel, l’un des responsables des comités citoyens constitués pour défendre les offices postaux. «J’ai appris cette restructuration d’horaires par la clientèle», déplore pour sa part Jean-François Donzé.

Responsable chez Syndicom, il imagine bien que cette mesure doit avoir été prise en raison du chiffre d’affaires réalisé, «mais la poste ne fait preuve d’aucune transparence». Le secrétaire syndical s’étonne tout de même: «Les clients du centre-ville font la queue dans cet office. Et les commerçants tiennent à la poste de l’Ecluse. L’ouverture à 7h30 était adaptée pour eux.»

La Poste ne semble cependant pas vivre cette réalité. «Depuis plusieurs années, la demande en prestations postales pendant la tranche horaire 7h30 - 8h30 est très faible», indique la porte-parole du géant jaune. Et de préciser que les réajustements d’horaires ne se font pas à la légère. «Ils résultent d’une analyse du comportement des clients sur le long terme. Les ajustements s’effectuent surtout le matin, car c’est le moment où l’utilisation du guichet est généralement la plus faible, par rapport aux heures de midi et du soir», précise Isabelle Mouron.

Reste la question centrale: La Poste fermera-t-elle ou non l’office de l’Ecluse? «La question fait effectivement l’objet d’une analyse globale de la desserte postale en ville de Neuchâtel. Mais aucune démarche concrète n’a été entreprise pour le moment», indique la voix de La Poste.

Médiation de Postcom

L’avenir des trois autres offices sur le balan reste incertain. Celui de Vauseyon est dans la même situation que l’Ecluse. A Serrières par contre, le géant jaune assure qu’il ne laissera pas le quartier sans desserte; la solution d’une agence postale se dessine. «Il n’y aura pas de fermeture sans remplacement. Plusieurs partenaires potentiels existent, et nous les informerons dès qu’une décision sera prise», assure Isabelle Mouron.

Le cas de l’office de La Coudre est particulier. La Poste avait trouvé un partenaire pour reprendre le service postal. Un dénouement qui ne satisfait pas complètement les autorités locales: en octobre dernier, elles ont saisi Postcom. Cette commission fédérale de la poste prendra position ce printemps. «La procédure pour émettre une recommandation prend généralement six mois», indique le porte-parole de Postcom. La Ville n’a contesté que l’option de La Coudre, «car la Poste ne s’est pas encore déterminée sur l’avenir des trois autres offices», remarque Olivier Arni.


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top