19.05.2017, 16:06  

Un grand puits abandonné sous les broussailles a été réhabilité sur les hauteurs de La Chaux-de-Fonds

chargement
Présentation vendredi matin au Gros Crêt de ce puits réhabilité, en compagnie de spécialistes et des autorités de la Ville. Sous une pluie battante!

Nature - L'un des très rares témoins de puits d'estivage du Jura neuchâtelois a été réhabilité au Gros Crêt, sur les hauteurs de La Chaux-de-Fonds. C'est un très grand puits de 3m50 de diamètre, qu'on pourra admirer lors d'une journée de découverte le 25 juin.

Il était abandonné depuis des dizaines d'années sous les broussailles. Il revit! C'est un puits d'estivage, construit probablement au 19e siècle,  utilisé à l'époque par les paysans pour faire boire le bétail en été. Un des très rares témoins de puits d'estivage du Jura neuchâtelois.

Il a été débroussaillé et réhabilité, avec pierres d'origine, à grand renfort dhuile de coude. Les travaux, entamés en décembre se sont achevés le 20 avril. Ils ont été réalisés par des constructeurs muretiers du service des espaces publics de la ville et un civiliste.

Le projet avait été lancé et suivi par Maurice Grünig, ancien délégué à l'énergie de la Ville et l'association "Sauvons Pouillerel" avec l'accord des propriétaires, la famille Droz, et le soutien du Fonds suisse pour le paysage et du Canton de Neuchâtel. Une journée découverte est organisée le 25 juin.


Top