20.06.2012, 18:24  

Des Français s'opposent à l'installation de Cartier aux Brenets

chargement
Atteinte au paysage, dézonage du périmètre, fiscalité, nombre de points ont été évoqués.
Par SYB

LUXE - Les opposants au projet d'implantation d'une manufacture Cartier aux Brenets trouvent un soutien inattendu de l'autre côté de la frontière.

A Villers-le-Lac, on en a ras-le-bol des frontaliers, générateurs de mille et une nuisances. «Individualistes, pas écolos, arrogants…» Leur comportement fait souci aux habitants du quartier des Pargots, près de l’ancienne douane, qui verrait le trafic automobile augmenter fortement avec la nouvelle manufacture Cartier.

Depuis les bilaterales, les frontaliers déferlent en nombre dans le Haut-Doubs, où les autochtones constatent une forte augmentation de la circulation, mais aussi du nombre de quartiers résidentiels, et des Prix en général. «On en a marre de cette ruée vers l’or suisse et toutes ses conséquences négatives!», s’insurgent les Français.

Article complet à lire demain dans L'Impartial


Top