12.02.2017, 19:04  

Réforme hospitalière: l'initiative "pour deux hôpitaux" l'emporte de justesse

chargement
1/25  

 12.02.2017, 19:04   Réforme hospitalière: l'initiative "pour deux hôpitaux" l'emporte de justesse

Live - L'initiative "pour deux hôpitaux" l'emporte de justesse face au contre-projet du Conseil d'Etat ce dimanche après-midi. Retrouvez tous les résultats et les réactions à chaud ci-dessous.

19h24 Retrouver les résultats détaillés de chaque commune sur notre carte interactive. Merci de nous avoir suivi tout au long de cette journée.

19h02 "On ne sait pas de quoi demain sera fait", souligne Pauline de Vos-Bolay, présidente de l'HNE.

18h35 Le PLR parle d'"un retour en arrière de la politique hospitalière".

Pour le PLR neuchâtelois, la déception est énorme. "Cette campagne hautement émotionnelle s’achève sur un retour en arrière de la politique hospitalière neuchâtelois.", estime le parti. Et de noter que "le flou est important sur la mise en application des résultats de ce scrutin, avec une approbation initiale des deux objets."

Il annoncer qu'il "veillera à ce que le système choisi demeure financièrement efficient, et qu’il ne fasse exploser ni les coûts de la santé, ni ceux des hospitalisations hors canton."

18h25 Pour le PSN, "la santé ne peut être considérée comme une marchandise".

Le Parti socialiste neuchâtelois n'est pas convaincu par l'issue du combat qui s'est joué ce dimanche. A ses yeux, "le résultat du jour souligne notamment la persistance des doutes qui habitent une partie de la population. Des doutes qui ont été alimentés par des promesses successives non tenues, mais aussi, tout au long de la campagne, par des propos alarmistes et excessifs."

Le parti à la rose souligne qu'il "continuera à s’engager pour un hôpital public fort". "La santé ne peut être considérée comme une marchandise et l’Etat se doit d’être le garant des droits des patients. Soumettre la santé aux seules règles du marché débouchera immanquablement sur l‘introduction d’une médecine à deux vitesses".

18h05 "Un énorme travail politique attend les autorités", estiment les Verts neuchâtelois.

"Par ce vote, les Neuchâteloises et les Neuchâtelois indiquent vouloir rompre avec l’institution qu’est l’HNe pour deux structures régionales et proches de la population", estiment les Verts neuchâtelois.

"Désavouées, tant les autorités cantonales que les dirigeants de HNe devront appliquer la décision populaire. HNe a vécu", poursuit le communiqué du parti écologiste. "Un énorme travail politique attend désormais les autorités pour mettre en application cette initiative."

18h00 Pour les Vert’libéraux, "le Canton de Neuchâtel s’achemine vers une période d’incertitude".

Pour les Vert'libéraux, la décision de ce jour "signe l’arrêt de mort de l’Hôpital neuchâtelois dans sa forme actuelle et marque le début d’une période d’incertitudes pour le Canton de Neuchâtel."

La victoire de l'initiative "ouvre la porte à toute une série de questions, liées au financement du projet, à la place qui reviendra au secteur privé ou encore au recrutement du personnel médical.", note le parti dans son communiqué.

17h52 Le POP attend "une mise en oeuvre rapide de la volonté populaire".

La section neuchâteloise du POP "se réjouit du succès de l'initiative deux hôpitaux régionaux et attend maintenant du Conseil d'État une mise en œuvre rapide de la volonté populaire", a-t-il fait savoir dans un communiqué.

"Le centralisme ravageur du Conseil d'État a divisé le canton plus que jamais", ajoute le parti. "Il appartient maintenant aux politiques de rétablir l'unité dans le respect des différences."

17h50 Les exécutifs des Montagnes saluent le choix des Neuchâtelois.

Les exécutifs du Locle et de La Chaux-de-Fonds saluent le choix des Neuchâtelois, soulignant "la cohérence des citoyens qui ont maintenu leur choix: ils ont approuvé l'initiative (à 52,3% de oui) en la préférant au contre-projet."

Ils considèrent que la population a donné ce 12 février "un signal fort aux autorités cantonales, en soulignant la nécessité pour notre Canton de marcher sur ses deux pieds."

17h45 Le collectif Le Haut veut vivre partage sa joie sur sa page Facebook.

 

 

17h33 "On regrette la décision prise par la population neuchâteloise", déclare la présidente du PSN Corine Bolay Mercier.

 

17h28 "C'est un dimanche noir pour notre canton", estime Martine Docourt-Ducommun.

 

17h23 "La montagne n'est ni juste ni injuste, elle est dangereuse!", clame Cédric Dupraz sur la place de Gare.

 

17h17 Le cortège a progressé jusqu'à la gare de La Chaux-de-Fonds.

 

17h13 Les Chaux-de-Fonniers se mettent en marche sur l'avenue Léopold-Robert.

 

17h11 "C'est le jeu de la démocratie", estime Laurent Kurth.

 

17h10 Robin Erard, membre du Haut veut vivre, se dit "très fier des gens des Montagnes."

17h06 Le PDC neuchâtelois se dit satisfait et soulagé.

Le PDC neuchâtelois a annoncé qu’il prenait acte du résultat du scrutin "avec satisfaction et soulagement". Il en appelle désormais à la cohésion cantonale.

17h00 La foule est de plus en plus compacte à la brasserie de la Fontaine.

 

16h58 Le taux de participation s'élève à 46,6% au niveau cantonal. En Ville de Neuchâtel, le taux atteint les 42,04%, contre 48,79% au Locle et 48,83% à La Chaux-de-Fonds. Score maximum; 62,86% de la population votante de La Chaux-de-Milieu s'est exprimée.

16h55 Une centaine de sympatisants pro-initiative font leur arrivée au stamm, pancarte en mains.

 

 

16h54 Les pensées d'Olivier Lebeau vont au personnel de l'HNE.

 

16h53 "Il va falloir mettre en oeuvre l'initiative", dit Katia Babey.

 

16h52 "Le Conseil d'Etat a voulu nous mettre à genou, c'est loupé", lance Marc Schafroth.

 

16h51 "Une série de questions qui s'ouvrent" pour le président du PLR.

 

16h44 "L'immense joie" de Sylvia Morel.

 

16h41 L'UDC prend acte, sobrement.

Dans un communiqué, l'UDC du canton de Neuchâtel "prend acte de la volonté exprimée ce jour par la population neuchâteloise" et annonce qu'elle veillera à une mise en oeuvre fidèle à la décision du jour."

16h39 Le Conseil d’État prend acte de la volonté populaire concernant l’avenir hospitalier.

"La vision défendue par les autorités et nombre d’acteurs de la santé pour répondre à l’évolution du contexte démographique, sanitaire, médico-technique, et légal constituait de toute évidence un saut trop important ou une réponse prématurée pour être acceptée par la population, et ce malgré le retard accumulé dans ce domaine depuis plusieurs années", analyse l'Etat dans un communiqué. Et d'ajouter: "D’autres éléments, pour une part plus identitaires, l’ont emporté."

Le gouvernement prend acte de la volonté populaire et "s’emploiera à la mettre en oeuvre, à préciser les contours de l’initiative et à relever les très nombreux défis qu’elle ne manquera pas de poser à notre canton."

 

 

16h38 L'émotion est palpable à La Chaux-de-Fonds.

 

16h31 On exulte à La Chaux-de-Fonds!

 

16h25 L'INITIATIVE "POUR DEUX HÔPITAUX" L'EMPORTE.

Les résultats sont tombés à La Chaux-de-Fonds: 84,27% pour l'initiative et 74,86% de non au contre-projet.

Avec deux oui, 52,27% pour l'initiative, 48,70% pour le contre-projet, c'est donc sur la question subsidiaire que cette votation s'est jouée. Au niveau cantonal, on obtient: 48,22% pour l'initiative (30'122 voix), 46,20% pour le contre-projet (28'857 voix) et 5,58% d'abstention (3'483 voix).

16h15 Une machine "au ralenti" à La Chaux-de-Fonds

Le Service de la communication de La Chaux-de-Fonds, nous explique qu'une machine fonctionnait "au ralenti". Ceci, additionné à la "forte participation", explique la lenteur du dépouillement.

15h51 "Déjà une grande victoire", estime Cédric Dupraz.

 

15h43 L'attente se fait longue aussi au Château.

 

15h36 L'attente est insoutenable.

 

15h23 Pour Claude-André Moser, l'initiative a déjà fait ses preuves.

 

14h58 Le Conseil d'Etat attend le résultat de La Chaux-de-Fonds pour tenir sa conférence de presse. Prévu à 15 heures, le point presse se tiendra à 15h30 au Château.

14h50 Le rôle du vote blanc

Intéressant constat au Locle: le nombre de bulletins blancs pour le contre-projet est de 274 alors qu’il n’est que de 43 pour l’initiative. Par ailleurs, il y a 3277 oui à l’initiative mais seulement 2844 non au contre-projet.

Le nombre de double oui a été assez important et explique que l’on aura peut-être un double oui au niveau cantonal. Et la question subsidiaire avec le résultat de La Chaux-de-Fonds risque de favoriser l’initiative.

14h42 Claude Dubois, président du Locle, livre ses prédictions.

 

14h41 L'initiative est en bonne voie.

 

14h36 On attend toujours les résultats de la Métropole horlogère. En cas de double oui, il faudra se pencher sur les résultats à la question subsidiaire. Dans l'état actuelle des chose, le contre-projet l'emporterait à 57,12% des voix.

14h21 Résultats très serrés

Après le dépouillement de 35 communes sur 36, les Neuchâtelois se prononçaient à 57,1% des votants en faveur de la concentration des soins aigus sur le site de Neuchâtel comme le préconise le Conseil d'Etat.

L'initiative en faveur de deux hôpitaux autonomes sur le Littoral et dans les Montagnes était refusée par 53,8%.

14h17 Les pronostics vont bon train quant aux résultats chaux-de-fonniers.

 

14h12 Ne manquent que les résultats de La Chaux-de-Fonds. Un double oui est encore possible. La question subsidiaire devrait aboutir à un oui à l'initiative.

14h06 Les résultats du Locle sont tombés. Sans surprise, les habitant de la Mère-Commune disent oui à l'initiative à 83,90% et refusent le contre-projet à 72,81%. Claude Dubois, président du Locle livre une première analyse:

 

14h05 Milvignes refuse l'initiative à 65,48% et accepte le contre-projet à 67,81%.

14h04 On sort les calculettes à Neuchâtel.

 

14h00 En novembre 2013 pour les options stratégiques HNE, le oui au Locle et à La Chaux-de-Fonds avait 11'000 voix d'avance. Actuellement, le retard de l'initiative est de moins de 7'000 voix. Tout reste ouvert.

13h58 Manquent encore les résultats chaux-de-fonniers, loclois ainsi que ceux de Milvignes et ceux de Neuchâtel concernant le contre-projet. A l'heure actuelle, l'initiative serait refusée à 56,50%. Le contre-projet serait accepté à 57,95%.

13h50 Neuchâtel refuse l'initiative à 60,31% et accepte le contre-projet à 65,22%.

13h42 La tension est palpable au stamm des partisans de l'initiative à La Chaux-de-Fonds.

13h40 Bevaix refuse l'initiative à 60,45% et accepte le contre-projet à 63,70%.

13h38 Les partisans de l'initiative sont réunis à La Fontaine à La Chaux-de-Fonds.

 

13h32 Les Ponts-de-Martel se prononcent en faveur de l'initative à 68,05% et refusent le contre-projet à 56,71%. Ne manquent plus que les résultats de Bevaix, Milvignes, Neuchâtel, Le Locle et La Chaux-de-Fonds.

13h26 Pour l'heure, le taux de participation se situe autour des 45% au niveau cantonal. Dans les districts du Locle et de La Chaux-de-Fonds, il navigue davantage entre 57 et 59%.

13h25 Cortaillod dit non à l'initiative à 61,14% et accepte le contre-projet à 63,20%.

13h23 Sur Facebook ce matin, les défenseurs de l'initiative ont remercié les internautes pour la campagne.

 

 

13h20 La Tène refuse l'initative à 58,24% et accepte le contre-projet à 61,94%. Gorgier dit non à l'initiative à 54,74% et oui au contre-projet à 59,78%.

13h14 Les résultats de 27 communes sur 36 sont tombés. Actuellement, l'initiative serait refusée à 54,99% et le contre-projet serait accepté à 57,48%.

13h10 Boudry refuse l'initiative à 60,83% et dit oui au contre-projet à 62,96%. Idem à Peseux avec 54,90% de non à l'initiative et 59,46% de oui au contre-projet.

Dans le Haut, Les Brenets acceptent l'initiative à 84,03% et refusent massivement le contre-projet à 75,10%.

13h07 A Hauterive, on dit non à l'initiative à 64,41% et oui au contre-projet à 65,97%. Tendance identique à Saint-Blaise: non à l'initiative à 66,46% et 70,34% de oui au contre-projet. Le Landeron refuse aussi l'initiative à 56,57%. Et dit oui au contre-projet à 60,20%.

13h05 Valangin dit non à l'initative à 58,43% et accepte le contre-projet à 65,06%.

13h04 Rochefort refuse l'initiative à 60,99% et accepte le contre-projet à 61,72%. Saint-Aubin-Sauges refuse l'initiative à 55,65%. 

13h02 Les résultats de la commune de Val-de-Travers viennent de tomber. Les Vallonniers refusent l'initiative à 53,15% et acceptent le contre-projet à 56,67%.

12h58 Les résultats tombent aussi concernant le contre-projet. Cressier dit oui à 61,59%, Enges aussi à 62,50%, Montalchez oui à 59,43% et Vaumarcus oui à 58,70%.

12h55 Aux Planchettes, l'initiative est massivement acceptée avec 88,54% de oui. Elle est aussi plébiscitée par les Sagnards avec 83,10% de oui.

12h53 Les premiers résultats tombent dans le Haut du canton de Neuchâtel. Le Cerneux-Péquignot accepte l'initiative avec 65,88% de oui. Idem à La Brévine avec 67,96% de oui, à La Chaux-du-Milieu avec 65,25% de oui et Brot-Plamboz avec 64,75% de oui.

12h51 C'est non à l'initiative à Cornaux à 55,48%. Non également à Lignières à 58,24%, à Montalchez avec 62,26% et à Vaumarcus avec 57,61%.

12h43 Cressier dit non à l'initiative à 58,10%. Refus aussi à Enges avec 61,67% de non. Le Val-de-Ruz refuse également l'initiative avec 56% de non.

12h38 Premiers résultats concernant le contre-projet du Conseil d'Etat. Fresens dit oui à 50,46%. Pareil à Corcelles-Cormondrèche avec 70,26% de oui. Les Verrières disent disent oui aussi à 55,86%. A La Côte-aux-Fées, on dit oui au contre-projet à 47,47% et non à 46,08%.

12h37 Les premiers résultats viennent de tomber. Corcelles-Cormondrèche refuse l'initiative à 66,92%. Refus également à Fresens à 56,88% et aux Verrières à 50,78%. A La Côte-aux-Fées, on obtient 49,31% de oui et 41,01% de non pour l'initiative.

12h30 A l'occasion de cette votation, 7’272 électrices et électeurs neuchâtelois ont choisi de voter par Internet sur les 31’895 personnes en ayant la possibilité, informe la Chancellerie d'Etat. À noter que 191 Suissesses et Suisses de l’étranger inscrits au Guichet unique ont voté lors de ce scrutin.

12h00 Bonjour et bienvenue sur ce direct. Nous vous tiendront informés des résultats sur la votation hospitalière. Vous pourrez également trouver les résultats détaillés de chaque commune sur notre carte interactive.

Rappel des faits

Les Neuchâtelois se prononcent ce dimanche sur l'avenir hospitalier de leur canton. Ils devront choisir entre l'initiative populaire "Pour deux hôpitaux sûrs, autonomes et complémentaires" et le contre-projet du Conseil d'Etat sur la réorganisation de l'Hôpital neuchâtelois.  

L'initiative populaire "Pour deux hôpitaux sûrs, autonomes et complémentaires" prévoit la présence tant sur le Littoral que dans les Montagnes d’un site hospitalier de soins aigus et de réadaptation, les deux fois avec un bloc opératoire ouvert 24 heures sur 24. Cette initiative est soutenue, notamment, par les autorités communales de La Chaux-de-Fonds et du Locle.

Le projet des autorités cantonales prévoit de centraliser les soins aigus à Neuchâtel et les soins de réadaptation à La Chaux-de-Fonds, avec des policliniques renforcées sur ces deux sites, ainsi qu'au Val-de-Travers. Cette organisation est soutenue notamment par les deux principales associations cantonales de médecins.

ATS

À lire aussi...

VotationVotation HNE: les autorités en appellent au respectVotation HNE: les autorités en appellent au respect

VotationsLes citoyens neuchâtelois sont encore peu à avoir voté sur la réforme hospitalièreLes citoyens neuchâtelois sont encore peu à avoir voté sur la réforme hospitalière

vidéoVotation sur la réforme hospitalière: qu'en disent les Neuchâtelois?Votation sur la réforme hospitalière: qu'en disent les Neuchâtelois?

VidéoVotation sur la réforme hospitalière: qu'en disent les Chaux-de-Fonniers?Votation sur la réforme hospitalière: qu'en disent les Chaux-de-Fonniers?

Top