15.06.2012, 00:01  

Voitures scannées à Malvilliers

chargement
1/6  
Par (PHOTOS)

NOUVEL ECRIN - Le Service des autos quitte Neuchâtel et s'installe au Val-de-Ruz.

CHRISTIAN GALLEY

SANTI TEROL (TEXTE)

L es habitudes de milliers d'automobilistes et de motards neuchâtelois vont fondamentalement être modifiées à partir du lundi 25 juin. C'est à cette date que le Service cantonal des automobiles et de la navigation (Scan) ouvrira au public ses nouvelles installations à Malvilliers, dans le Val-de-Ruz. Le Scan quitte donc les locaux étriqués du faubourg de l'Hôpital, à Neuchâtel, pour investir un bâtiment ultramoderne de 16 000 m 3, en bordure de l'autoroute, sur une parcelle de 10 000 m 2 . Le chantier est pratiquement terminé même si, hier encore, des dizaines d'ouvriers s'affairaient autour et à l'intérieur du bâtiment, au label Minergie. Qui pour installer un rappel de porte, qui pour donner un coup de peinture, qui pour régler les luminaires.

En libre-service

L'installation du Scan à Malvilliers implique plusieurs changements dans l'organisation quotidienne et les services à la clientèle. A commencer par les aspirants au permis de conduire: tous les examens (théorie et pratique) se dérouleront, à partir du 27 juin, à Malvilliers. "Les mercredis, une navette gratuite fera le trajet entre la gare des Hauts-Geneveys et le Scan" , indique Philippe Burri. Le directeur du Scan précise encore qu'avec l'introduction du "ticketing" il suffit aux aspirants de prendre son numéro et d'attendre son tour: "Il ne sera plus nécessaire de s'inscrire à l'examen théorique une fois que le dossier a été déposé!"

Malvilliers sera aussi la destination des camionneurs: la nouvelle halle d'expertise leur est destinée. Il n'iront donc plus à La Chaux-de-Fonds.

Autres sites modernisés

Le site de La Chaux-de-Fonds précisément gagnera en prestige puisqu'il deviendra le siège du Scan. La direction, la comptabilité et le département des mesures administratives y seront logés. La zone d'accueil de l'édifice de La Chaux-de-Fonds a en outre été rénovée. Les habitants des Montagnes continueront de s'y rendre pour y faire expertiser leur véhicule.

Quant au troisième site du Scan, au Nid-du-Crô, à Neuchâtel, des améliorations ont été apportées sur l'efficacité énergétique. Le bâtiment continue d'accueillir l'administration et la technique navigation ainsi que la police du lac.

Accent sur la modernité

Le chantier de Malvilliers a été mené tambour battant. Les travaux de construction n'ont duré qu'une année. Ce qui n'a pas eu d'incidence sur la qualité des équipements. Les clients disposeront, face à ligne de guichets, d'une zone d'attente équipée d'une machine à café, d'ordinateurs et de journaux Pour le personnel, l'accent a été porté sur l'ergonomie: sièges et bureau télescopiques qui permettent de travailler pratiquement debout, comme à l'établi d'un horloger, téléphonie numérique intégrée à Outlook, éclairage par leds ne sont que quelques exemples de cette réalisation dont le coût avoisine les dix millions de francs.

Anciens locaux sans doute reloués

Que deviendra le bâtiment du faubourg de l'Hôpital, à Neuchâtel, pour l'heure encore occupé par le Service cantonal des automobiles et de la navigation (Scan)? Tout dépend des propositions qui seront faites aux deux propriétaires et des décisions qu'ils prendront après avoir pesé le pour et le contre des scénarios possibles.

Ces propriétaires, c'est d'une part la paroisse catholique de Notre-Dame (nom de la basilique plus communément appelée "église rouge"), d'autre part, l'Etablissement cantonal d'assurance et de prévention (Ecap). Chacun d'eux possède la moitié du bâtiment selon le principe de la PPE: la première est propriétaire des 2e et 3e étages, ainsi que des combles. Le second possède le rez-de-chaussée et la halle technique du sous-sol, où se déroulent les expertises des véhicules.

Pour "faire tourner" l'église rouge

Il y a peu, les deux copropriétaires, via une agence immobilière, ont fait passer une annonce à la recherche de tout locataire ou acquéreur potentiel. Une certitude: le bâtiment - dont la valeur peut être estimée entre 7 et 10 millions de francs -, ne sera pas vendu dans son entier: "Il est exclu que nous vendions notre partie" , explique José Caperos, président de la paroisse Notre-Dame. "Nous y avons nos salles de paroisses, et surtout, les revenus que nous tirons de la location sont indispensables pour financer le fonctionnement de la basilique, qui s'élève à environ 400000francs par année."

Quel locataire pourrait succéder au Scan? "Nous avons été approchés par des médecins qui pourraient y installer un cabinet commun, par des avocats ou encore par un magasin." On parle du hard discounter allemand Lidl. En son temps, l'Université avait également manifesté son intérêt pour le bâtiment du faubourg de l'Hôpital.

"Avant de prendre une décision, nous devrons répondre à de nombreuses questions" , poursuit José Caperos. "Qui est intéressé par une location? A quel prix? Pour quelle surface? Des travaux de rénovation ou de transformation devront-ils être menés? Si oui, qui les prendra à sa charge? Que souhaite faire l'Ecap? Pourrions-nous acheter la partie qu'il possède? Autant de questions qui devront trouver une réponse très rapidement, car le Scan est parti plus vite que prévu."

Le Service des autos est parti tellement vite que, selon nos informations, il n'a pas résilié son bail dans les temps, si bien qu'il devra payer une location pendant six mois encore...

Du côté de l'Ecap, le secrétaire général Jean-Michel Brunner indique que "toutes les options sont ouvertes. Mais nous ne pensons pas vendre non plus. Nous sommes en effet plutôt en train de renforcer notre patrimoine immobilier." PHO

NOMBRES ET PRESTATIONS

66 Le nombre de collaborateurs du Scan, dont une moitié travaillera au siège de La Chaux-de-Fonds.

32000 Le nombre de véhicules et bateaux expertisés en 2011, sur un total de 127 000 véhicules (117 000 conducteurs) et 4500 bateaux.

43000 Le total des permis de circulation et de navigation délivrés, en plus des 11 000 permis de conduire et 4500 permis d'élèves et des 3000 mesures administratives (sanctions ou avertissements) édictées.

Un million En francs, le bénéfice net du Scan en 2011, sur un chiffre d'affaires de près de 13 millions de francs. Un million, c'est aussi le nombre d'écritures comptables passées par le Scan. Celles-ci ont débouché sur l'établissement de 300 000 factures.

NOUVEAUTES

HORAIRES Le Scan de Malvilliers sera ouvert en semaine de 7h30 à midi et de 13h à 16 heures. Chaque jeudi, les bureaux resteront ouverts de 7h30 à 18 heures.

FERMETURE Les sites de Neuchâtel et de Malvilliers du Scan resteront fermés les 21 et 22 juin pour le déménagement. L'antenne du Nid-du-Crô (navigation) et le siège de La Chaux-de-Fonds resteront ouverts normalement.

VISITES Une journée portes ouvertes à Malvilliers est prévue le samedi 1er septembre.


  Vous devez être identifié pour consulter cet article

Top