17.02.2017, 00:01  

Robin des Bois à la neuchâteloise

Abonnés
chargement
Pendant quinze ans, le fraudeur, en remboursant les contribuables qui avaient payé trop d’impôts, procédait à des doubles écritures pour finir  par amasser un pactole de quatre millions de francs. Sa combine a été découverte alors qu’il partait en retraite anticipée.

 17.02.2017, 00:01   Robin des Bois à la neuchâteloise

FRAUDE - Un collaborateur du Service cantonal des contributions a détourné quatre millions de francs sur quinze ans pour «tirer sa belle-famille de la misère». Il poursuit sa retraite en prison.

On l’a appris hier par voie officielle: un employé du Service cantonal des contributions a détourné quatre millions de francs sur quinze ans. Le pauvre contribuable neuchâtelois se serait bien passé de ce faux justicier...

C’est fin janvier 2016 qu’un collaborateur du Service financier de l’Etat, chargé de contresigner des...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top