18.01.2017, 00:01  

Nouvelle rédaction en chef dès le mois de mars

chargement
De gauche à droite, Stéphane Devaux, Eric Lecluyse et Sophie Winteler, le trio qui dirigera la rédaction de la SNP.
Par jacques matthey, directeur général société neuchâteloise de presse

A la fin août 2016, nous faisions part de notre souhait de renouveler la rédaction en chef de «L’Express», «L’Impartial» et Arcinfo.ch. Aujourd’hui, ce processus est arrivé à son terme et c’est avec plaisir que nous informons que, dès mars prochain, la rédaction de nos quotidiens sera dirigée par une nouvelle équipe. Souhaitant agir à la fois sur l’ancrage local et le développement de nouveaux contenus, la direction de la Société neuchâteloise de presse (SNP) a fait le choix d’une rédaction en chef élargie.

Journaliste et formateur

Eric Lecluyse, 45 ans, rejoindra les médias écrits neuchâtelois comme rédacteur en chef numérique, également en charge du développement des nouveaux contenus régionaux. Journaliste, formateur, entrepreneur, Eric Lecluyse bénéficie d’une large expérience dans la création de contenus, notamment sur les supports digitaux. En tant que rédacteur en chef adjoint de Lexpress.fr de 2005 à 2011, il s’est forgé une expérience de référence dans le management d’une grande rédaction numérique. Eric Lecluyse a ensuite fondé sa propre entreprise, au travers de laquelle il a notamment assumé la responsabilité de suppléments régionaux et thématiques du magazine français «L’Express». Il est également le créateur d’une plateforme web dédiée à la restauration «bio et engagée» (www.placetobio.fr). Il a par ailleurs assuré de nombreux mandats de formation au sein de rédactions.

Equilibres régionaux

A ses côtés se trouvera Stéphane Devaux, qui occupera la fonction de rédacteur en chef print, avec la responsabilité des contenus locaux. Agé de 57 ans et actuel chef de la rubrique Montagnes/Jura de «L’Impartial», «L’Express» et Arcinfo.ch, Stéphane Devaux est au bénéfice d’une large expérience dans la presse neuchâteloise, qu’il connaît depuis 1988 et qu’il a retrouvée l’été dernier après un passage de six ans et demi comme rédacteur en chef du «Journal du Jura». Son parcours au sein de différentes rubriques régionale, cantonale, sportive, ainsi que son expérience précédente comme rédacteur en chef font de Stéphane Devaux un connaisseur attentif des équilibres locaux et régionaux.

Contenus digitaux

Tous deux seront accompagnés de Sophie Winteler, qui reste en place comme rédactrice en chef adjointe, poste qu’elle occupe depuis 2011.

Conformément à ce qui avait été annoncé, l’actuel rédacteur en chef, Nicolas Willemin, reste au sein de l’entreprise en intégrant la rédaction comme journaliste, au sein de la rubrique cantonale. La direction le remercie de son engagement durant la période de transition.

La nomination de la nouvelle équipe de rédaction en chef permettra à la Société neuchâteloise de presse d’avancer rapidement dans la mise en place d’une stratégie éditoriale renouvelée pour «L’Express», «L’Impartial» et Arcinfo.ch. Avec les lecteurs et annonceurs au cœur des réflexions, nous allons prendre à bras-le-corps les défis qui se présentent à nous. Les mois à venir verront notamment une montée en puissance des contenus digitaux destinés aux abonnés, une formule réactualisée des quotidiens papier, de nouvelles applications pour smartphones et tablettes. Des développements qui dessineront un média écrit fort et innovant pour incarner le canton de Neuchâtel et ses habitants. jacques matthey, directeur général société neuchâteloise de presse


  Vous devez être identifié pour consulter cet article

Top