28.01.2015, 15:57  

Neuchâtel: fermeture brutale d'une école pour enfants dysléxiques

chargement
Quand un enfant rencontre des difficultés à l'école, parents et enseignants cherchent rapidement une maladie derrière l'échec.

 28.01.2015, 15:57   Neuchâtel: fermeture brutale d'une école pour enfants dysléxiques

Par LUCIEN CHRISTEN

Education - Vendredi, l'école privée de l'association Dix atouts, à Neuchâtel, fermera ses portes. Les parents des élèves, qui souffrent de dyslexie, dysphasie dyscalculie ou de déficit de l'attention, ont été prévenus mardi seulement.

Marylène Garnier, directrice de l'école de l'association Dix atouts, est consternée. La réalité des chiffres a eu raison d'un projet novateur qui durait depuis cinq ans et qui répondait aux besoins d'enfants souffrant de handicaps. Si la décision est si subite et fait l'effet d'un véritable choc chez les familles comme chez les enseignants, c'est que les caisses de l'association sont vides. Il manque actuellement près de 6000 francs pour payer les salaires de janvier.

Si la décision de fermeture a été prise par la directrice et signalée aux parents via un mail daté de mardi (auquel nous avons eu accès), les parents d'élèves réagissent vivement. Selon nos informations, ces derniers refuseraient la dissolution de l'association, notamment pour des raisons de vice de procédure, la dissolution n'étant pas inscrite à l'ordre du jour de l'assemblée générale, qui aura lieu demain soir. Si pour l'heure, les élèves ne retourneront pas en classe lundi prochain, la situation pourrait encore évoluer en fonction des discussions de vendredi.

Dossier complet dans nos éditions payantes de jeudi.


Top