11.07.2012, 10:42  

Les policiers neuchâtelois sont-ils vraiment des poulets?

chargement
Les policiers, des poulets?
Par JGA

Humour - Pourquoi surnomme-t-on les policiers neuchâtelois «les poulets»? La réponse est sur la photo qui circule actuellement sur Facebook!

Les «flics», les «poulets»… Les policiers entendent bon nombre de sobriquets. D’où viennent-ils?

Au Moyen-Age, les milices des villes avaient déjà parmi leur équipement personnel un bâton d'intervention, l’ancêtre de la matraque. Le nom de ce bâton était la «fligarde». Par contraction, on a fini par l’appeler «flic» et son porteur un «flicard». Aujourd’hui, par une nouvelle contraction, on retrouve le policier d’aujourd’hui, le «flic».

Le «poulet» quant à lui tient son nom d'un ancien couvre-chef, inventé par un certain Monsieur Poulet. Le nom du gendarme lui vient donc de sa tête. D’autres diront qu’ils sont surnommés ainsi parce qu’ils «picorent» notre argent.

Mais d’après une photo qui circule en ce moment sur Facebook, on peut en déduire qu’ils sont surnommés les «poulets» parce qu’ils adorent tout simplement ça!


Top