08.08.2012, 10:08  

Les filets de perche, une spécialité locale qui vient de loin

chargement
Une belle assiette de filets de perche... mais pas du lac de Neuchâtel.

Gastronomie - Vedettes des assiettes autour des Trois-Lacs, les filets de perche servis chez nous sont rarement indigènes.

Vedettes des assiettes dans les restaurants de la région, les filets de perche proviennent pourtant rarement de nos lacs, à cause d'une demande trop forte et d'une production insuffisante.

Certaines mentions de provenance sur les cartes ou devantures de restaurants sont alors parfois trompeuses. Le service cantonal de la consommation veille au grain.

Si les consommateurs neuchâtelois ne veulent manger que de la perche, c'est bien dommage. Nos lacs abritent passablement d'autres espèces de poissons, tout autant bonnes. Voire meilleures.

A lire dans le Courrier neuchâtelois de cette semaine.

 

Vedettes des assiettes dans les restaurants de la région, les filets de perche proviennent pourtant rarement des nos lacs, faute de production suffisante. Certaines mentions de provenance sur les cartes ou devantures de restaurants sont alors parfois trompeuses. Le service de la consommation s’emploie à le surveiller de près.

Et si les consommateurs neuchâtelois ne veulent manger que de la perche, c’est hélas au grand dam d’autres espèces locales de poissons, parfois bien meilleures.

Vedettes des assiettes dans les restaurants de la région, les filets de perche proviennent pourtant rarement des nos lacs, faute de production suffisante. Certaines mentions de provenance sur les cartes ou devantures de restaurants sont alors parfois trompeuses. Le service de la consommation s’emploie à le surveiller de près.

Et si les consommateurs neuchâtelois ne veulent manger que de la perche, c’est hélas au grand dam d’autres espèces locales de poissons, parfois bien meilleures.

 A découvrir dans le COurrfier Neuchâteloi


Top