09.06.2012, 00:01  

Deux professeurs d'Uni accusés de diffamation

chargement
Un différend entre étudiant et professeurs secoue l'Uni. 
KEYSTONE

Deux professeurs de l'Université de Neuchâtel comparaîtront lundi devant le Tribunal régional du Littoral, à Neuchâtel. Ils sont accusés de calomnie et de diffamation par un de leurs anciens étudiants.

Arrivant au terme de ses études, le jeune homme s'était vu refuser son mémoire de licence, jugé insuffisant. Il avait alors engagé une procédure interne à l'Université, contestant ce résultat. Dans le cadre de ce recours, il avait découvert un échange de courriers électroniques entre ses professeurs, qui utilisaient des termes peu élogieux à son égard.

L'étudiant décidait alors de porter l'affaire devant la justice, en portant plainte pour diffamation et calomnie.

Lors d'une première audience en octobre 2010, le tribunal avait acquitté les professeurs. Mais l'étudiant a fait recours. "La Cour de cassation a estimé que l'affaire devait être rejugée et qu'on ne pouvait pas écarter, d'emblée, une diffamation ou une calomnie" , indique Michel Bise, l'avocat de l'ancien étudiant.

Pour échapper à une condamnation pour diffamation ou calomnie, les deux professeurs doivent maintenant apporter la preuve de la vérité de leurs écrits (l'étudiant est bien tel que qualifié dans les courriels) ou de leur bonne foi. VGI


  Vous devez être identifié pour consulter cet article

Top