01.05.2016, 23:07  

Un navire de croisière américain rejoint La Havane au départ de Miami

chargement
Le navire Adonia a prévu des activités culturelles dans plusieurs ports.

 01.05.2016, 23:07   Un navire de croisière américain rejoint La Havane au départ de Miami

ETATS-UNIS - C'est avec quelque 700 passagers à son bord qu'un navire de croisière américain a quitté dimanche le port de Miami (USA) pour rejoindre Cuba. Une première en un demi-siècle !

Un navire de croisière a quitté dimanche le port américain de Miami, en Floride, pour se diriger vers Cuba. Il s'agit d'une première en un demi-siècle, favorisée par le dégel diplomatique entre Washington et La Havane.

Avec quelque 700 passagers à son bord, le bateau Adonia de Fathom, filiale du groupe américain Carnival, a quitté à 16h (22h en Suisse) Miami, bastion de la diaspora cubaine aux Etats-Unis, mais n'arrivera que lundi à La Havane, première étape de sa croisière d'une semaine sur l'île communiste.

La croisière durera une semaine et la compagnie Fathom a prévu d'en organiser deux par mois, avec l'objectif de promouvoir les échanges culturels entre les deux pays, suite au rapprochement entre les anciens ennemis de la Guerre froide, amorcé en décembre 2014.

"Entrer dans l'histoire et préparer un meilleur avenir pour tous est l'un des plus grands honneurs qu'une entreprise puisse avoir", a déclaré le président de Carnival, Arnold Donald, sur le port de Miami, où les passagers d'Adonia sont montés à bord, accueillis par un orchestre de musique cubaine.

Restrictions levées

La compagnie de croisière a dû cependant surmonter plusieurs écueils administratifs jusqu'à la levée, la semaine dernière, par le gouvernement de Raul Castro, des ultimes restrictions sur les voyages par voie maritime des Cubains, vers ou à partir des Etats-Unis.

Dans un premier temps, compte tenu des limites imposées par le contexte de la Guerre froide lorsque le régime cubain craignait le débarquement d'anti-Castro, Carnival avait refusé les réservations des Cubano-américains. Cela avait provoqué une polémique.

Face aux critiques des anti-castristes et de l'administration du président américain Barack Obama, Carnival, premier groupe mondial de croisières, est finalement revenu sur sa décision et a accepté les réservations de personnes nées à Cuba. Avant d'obtenir par la suite la levée de restrictions par le régime communiste.

ATS

À lire aussi...

MusiqueLes Rolling Stones ont enflammé Cuba pour la première foisLes Rolling Stones ont enflammé Cuba pour la première fois

Les Rolling Stones ont enflammé Cuba

Les Rolling Stones ont foulé la scène de La Havanne pour la première fois. Longtemps interdits de territoire cubain en...

  26.03.2016 09:12

Relations diplomatiquesCuba: aucune rencontre prévue entre Barack Obama et Fidel CastroCuba: aucune rencontre prévue entre Barack Obama et Fidel Castro

DiplomatieRelations Cuba-Etats-Unis: un "jour nouveau" selon Barack ObamaRelations Cuba-Etats-Unis: un "jour nouveau" selon Barack Obama

historiqueCuba: Barack Obama rencontre Raul Castro au palais de la RévolutionCuba: Barack Obama rencontre Raul Castro au palais de la Révolution

Top