28.12.2011, 00:01  

Une hotte pleine à craquer

Abonnés
chargement
Une hotte pleine à craquer

FILMS POUR ENFANTS - Pour les Fêtes, le Père Noël n'a pas été avare en toiles de rêve, avec six films "jeune public" à découvrir en salles. Revue de détail critique en prévision d'un week-end annoncé maussade.

"Le Roi Lion", "Alvin et les Chipmunks3", "Le Chat Potté", "Happy Feet 2", "Le Tableau" et "Hugo Cabret" , sur les écrans actuellement.

"Le Roi Lion", "Alvin et les Chipmunks3", "Le Chat Potté", "Happy Feet 2", "Le Tableau" et "Hugo Cabret" , sur les écrans actuellement.

INFO+

VINCENT ADATTE

Découvrir un film sur grand écran demeure pour les enfants une expérience inoubliable et ô combien formatrice du point de vue émotionnel. En regard de la météo peu aguichante qui devrait prévaloir dès aujourd'hui, offrez- leur ce plaisir "partagé", d'autant que les films destinés à toute la famille font vraiment florès en cette fin d'année. Bien évidemment tous ne sont pas du même niveau, tant s'en faut! Entraide oblige, nous avons classé ci-dessous les six films "jeune public" qui sont à l'affiche dans les cinémas de Suisse romande selon un ordre de qualité croissant.

Lion, chat, pingouins et tamias

En bas de classement et en toute subjectivité, nous placerons sans hésiter la reprise en 3D du "Roi Lion" (1994), une mise en relief purement marchande qui n'ajoutera rien à la gloire de ce dessin animé dont le succès planétaire surprit jusqu'à ses propres producteurs qui, pour mémoire, en avaient piqué l'argument au grand "mangaka" Osamu Tezuka. Idem pour la troisième mouture des aventures énervantes de "Alvin et les Chipmunks", à moins de raffoler de leurs chansonnettes gonflées à l'hélium.

Nous tenons déjà en un peu plus haute estime "Le Chat Potté", produit dérivé de "Shrek" au scénario certes plutôt convenu, mais qui ronronne plutôt agréablement. Parmi toutes ces entreprises à but très lucratif, la réapparition sur la banquise synthétique des pingouins de "Happy Feet" nous apparaît comme la plus convaincante, même si ce numéro deux ne fait que répéter les recettes de l'épisode initial.

La présence derrière l'ordinateur de l'Australien Georges Miller n'est sans doute pas étrangère à la réussite de ce recyclage, le réalisateur de "Mad Max" lui octroyant un supplément de charme indéniable!

"Le Tableau" et "Hugo"

Passons maintenant aux cinéastes qui ne prennent pas les gosses pour des cibles de pur marketing, mais croient encore aux vertus du cinéma d'auteur appliquées au jeune public. Plutôt que de les départager, nous les ferons monter ensemble sur la plus haute marche du podium... Dans "Le Tableau", le cinéaste d'animation français Jean-François Laguionie raconte l'infortune des personnages d'une peinture que son auteur, pour une raison mystérieuse, n'a pas pu ou voulu achever. Sommet de poésie et d'intelligence ludique, le troisième long métrage du réalisateur du "Château des singes" est le meilleur dessin animé de l'année, pas moins! Enfin, "Hugo Cabret" de Martin Scorsese reste à découvrir séance tenante, si ce n'est encore fait. Il fallait l'un des plus grands cinéastes du monde pour apparier le cinéma premier (comme disent les historiens) à l'une des 3D les plus admirables jamais réalisées. Oui, il fallait Martin Scorsese pour raconter aux plus jeunes spectateurs l'histoire du pionnier Georges Méliès et celle du septième art en général, et signifier ainsi l'importance de sa préservation et de sa transmission!


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top